obtenez un devis
fermé

Pour prendre rendez-vous avec l'un de nos chirurgiens ou spécialistes, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, et nous vous contacterons dans les prochaines 24h afin de fixer un rendez-vous selon vos convenances.

l’endoscopie digestive diagnostique

Endoscopie digestive : Fibroscopie digestive

Une endoscopie digestive, aussi appelée fibroscopie digestive est un diagnostic médical permettant de visualiser l’intérieur du tube digestif grâce à l’introduction par la bouche ou l’anus, d’un câble flexible équipé d’une caméra et d’une lampe appelé fibroscope ou coloscope. Cet examen nécessite généralement une légère anesthésie générale et une hospitalisation courte. On distingue deux types d’endoscopies digestives : la haute et la basse (ou coloscopie).

Il existe deux types d’endoscopie digestive : la haute et la basse (ou coloscopie).

Fibroscopie œsogastroduodénale (FOGD) : C’est l’examen de référence pour explorer l’œsophage, elle a pour objectif d’étudier la muqueuse de l’œsophage, de l’estomac et de la première partie de l’intestin grêle, la partie proximale du duodénum. La FOGD nécessite d’être à jeun strict (ne pas manger mais aussi ne pas boire ni fumer) pendant les 6 heures qui précèdent le geste.

Quand le médecin aura recours à cet examen : endoscopie digestive(FOGD)

·         En cas de saignements digestifs, de douleurs ou de troubles digestifs persistants

·         Pour rechercher des lésions inflammatoires (œsophagite, gastrite, etc.)

·         Pour rechercher un ulcère de l’estomac ou du duodénum

·         Pour dépister des lésions cancéreuses

·         Pour étirer ou élargir une zone rétrécie de l’œsophage (sténose).

L’endoscopie digestive (FOGD) permet de mettre en évidence d’éventuelles lésions et de faire des prélèvements.  L'examen en lui-même dure en moyenne 10 minutes. Il faudra prévoir de rester 2 heures à l’hôpital de jour avant de rentrer. Une anesthésie générale est souvent proposée pour améliorer la tolérance de l’examen.

L’objectif de l’endoscopie digestive (FOGD) est double : faire le diagnostic et proposer un traitement si le médecin juge qu’une hémorragie est possible.

· La Coloscopie : Elle sert à mettre en évidence des anomalies du côlon. Elle peut s’agir d’un examen  préventif (recherche d’excroissances anormales ou de causes de symptômes chroniques anormaux) ou thérapeutique (ablation des polypes pouvant être à l’origine de cancers du côlon). Elle est utile pour déterminer l’origine de vos symptômes ou pour dépister des lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses.

L’endoscopie digestive (Coloscopie) permet de faire des prélèvements (biopsies). Elle offre des possibilités de traitement comme l'ablation des polypes. Cet examen dure environ 20 minutes et l'hospitalisation dure en totalité 2 heures. Une anesthésie générale est souvent proposée pour améliorer la tolérance de l’examen.

Les principales indications de l’endoscopie digestive (coloscopie) sont :

·         Dépister le cancer du côlon

·         Le diagnostic de la colite ulcéreuse ou de la maladie se crohn

·         Rechercher la cause de certains symptômes

Comment se préparer à cet examen : endoscopie digestive (Coloscopie)

Pour qu’elle soit réussie, la coloscopie nécessite une préparation spécifique. Celle-ci va permettre de vider le côlon de ses matières fécales, afin que l’équipe médicale puisse inspecter l’intégralité des parois. Pour cela, la personne qui s’apprête à passer la coloscopie, doit suivre une préparation colique (qui entraîne une diarrhée) et un régime « sans résidu », c'est-à-dire principalement sans fibre alimentaire. Elle doit également veiller à respecter les consignes à la lettre du médecin qu’elle a préalablement rencontré.

La recto-sigmoïdoscopie : C’est l’examen des parois du rectum et du sigmoïde avec un tube souple, muni d’une source lumineuse. Il permet aussi de faire des biopsies. Pour un examen de qualité, on vous demandera de faire 3 lavements par voie basse à votre domicile avant de venir à la polyclinique.